Oldtimer – Monteverdi 375 L (1967-73)

La formule mise au point par Facel Vega, installant un puissant V8 d’origine américaine dans une caisse compacte à l’européenne, fit de nombreux émules dans les années 60, que ce soit en Italie avec l’Iso Grifo ou en Grande-Bretagne avec la Gordon Keeble GT et la Jensen Interceptor.

Le Suisse Peter Monteverdi, agent BMW à Bâle, suivit leur exemple. Il créa d’abord une berlinette à moteur Chevrolet en position centrale dû au projet de Pietro Frua, très inspirée de la Maserati Ghibli, la High Speed 375S équipée d’un moteur Chrysler. Ensuite vint la 375 L, un classique coupé 2+2, avec un V8 Chrysler en position avant, présenté en 1967 au Salon de Francfort. Entre 1967, année de création de sa société et 1984, année de sa faillite, Monteverdi lancera 8 modèles. Certains auront plusieurs variantes et améliorations selon les remarques des clients. Il présentera aussi quelques études et prototypes qui resteront sans suite.

Des rivales italiennes plus prestigieuses :

La Monteverdi 375 L utilisait un V8 7.3L de 375 ch fourni par Chrysler. Comme la Gordon Keeble ou l’Iso Grifo, la Monteverdi 375 L avait un châssis en tubes de gros diamètre et un essieu arrière type De Dion. La carrosserie dessinée par Fissore était construite chez Frua. La 375 L avait des lignes tendues et des angles vifs, selon la mode lancée par les carrossiers italiens de l’époque. Au cours des années de production, on note quelques changements mineurs dans la finition. Le plus important fut la refonte complète du tableau de bord sur les modèles 1972/73 avec l’apparition du bois et d’instruments classiques à la mode anglaise. La Monteverdi eut le même problème que ses rivales : ses débuts coïncidaient avec l’avènement d’une nouvelle génération d’automobiles italiennes à haute performances, généralement plus séduisantes et prestigieuses.

Un taux de change défavorable : 

Au cours de sa commercialisation, la Monteverdi eut un autre handicap : le taux de change du Franc Suisse était très défavorable à l’exportation. Les 50 exemplaires prévus furent longs à écouler malgré plusieurs cures de rajeunissement.

Caractéristiques Techniques :

Moteur : V8 à 90° à soupape en tête (Chrysler) ; Disposition Longitudinal avant ; Alimentation par carburateur quadruple corps ; Distribution Arbre à cames central ; Cylindrée : 7386 cm3 ; Puissance 375 chevaux à 4800 tr/min.
Transmission : Boite de vitesse à 5 rapports ; Puissance fiscale 41 chevaux ; Type : Propulsion.
Freins : Avant et arrière Disques.
Dimensions : Longueur 480 cm ; Largeur 179 cm ; Hauteur 127 cm ; Poids 1350 kg.
Performances : Vitesse maximale : 260 km/h.

Côte actuelle : 100.000 €.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *