Oldtimer – Jensen Interceptor (1967-76)

Jensen était une petite firme automobile anglaise basée à West Bromwich (Birmingham), fondée par deux frères, qui se fit connaître surtout à partir des années 60. Cette marque peu connue en France commença d’abord par adopter des moteurs américains fournis pas Chrysler, en remplacement des groupes Austin utilisés jusque-là. En 1966, la firme sortit un modèle entièrement nouveau qui fit sensation : la FF, dotée de 4 roues motrices. Cette voiture bénéficiait d’une autre innovation, qui fut montée également sur les Interceptors : des freins à disques sur les 4 roues dotés du système Maxaret, étudié et développé par Dunlop. Cette technologie fut étudiée au premier chef dans le but d’optimiser le freinage en évitant par une astuce technique le blocage des roues.

La version FF : 

L’Anglo-italo-américaine Jensen FF est l’une des toutes premières voitures destinées à un usage routier à avoir été équipée de 4 roues motrices en permanence et mérite, à ce titre, de ne pas être oubliée dans l’histoire de l’automobile. Britannique par sa nationalité et sa transmission intégrale due à l’ingénieur Harry Ferguson (l’homme des tracteurs agricoles), dessinée par Vignale et assemblée en Italie, motorisée par un gros V8 américain, finie à l’anglaise avec une sellerie en cuir Connolly et des placages de bois précieux, la Jensen FF, bien moins chère que les Pur-sang italiens, tout en offrant des performances équivalentes, aurait mérité une plus large diffusion que celle qui fut la sienne.

Les différents modèles : 

1967 : Jensen Interceptor Mark I et Interceptor FF : Cette dernière est la première voiture équipée de la transmission intégrale de série et sera produite jusqu’en 1971.

1969 : Jensen Interceptor Mark II : style légèrement révisée autour des phares, de la calandre, des pare-chocs et des feux arrière. L’intérieur a été considérablement amélioré afin de répondre à la réglementation américaine et la planche de bord est redessinée. L’air conditionné est proposé en option.

1971 : Jensen Interceptor SP : la version la plus puissante de la gamme.

1971 : Jensen Interceptor Mark III : Des retouches sont apportées à la calandre, aux phares et aux pare-chocs. De nouvelles jantes en alliage GKN sont proposées et la climatisation est proposée en série.

1974 : Jensen Interceptor cabriolet : présentée officiellement au salon de l’automobile de New York.

La Jensen Interceptor eut sa carrière interrompue par la crise économique dont fut victime la Grande-Bretagne dans les années 70. En 1976, le constructeur fit faillite et disparut.

Caractéristiques Techniques (Jensen FF) : 

Moteur :  8 cylindres en V à 90°, 16 soupapes ; Position: longitudinal AV : Alimentation: Carburateur 4 corps ; Cylindrée: 6276 cm3 ; Puissance maxi : 335 ch à 5000 tr/mn.
Transmission : AR ; Boîte de vitesses : automatique (3) ou manuelle (4).
Performances : Vitesse maxi : 225 km/h ; 400 m DA: 15″ s ; 0 à 100 km/h: 6″5 s.
Dimensions : Longueur : 4,72 m ; Largeur : 1,75 m ; Largeur : 1,75 m ; Hauteur : 1.35 m ; Empattement : 2,67 m. Poids : 1675 kg.

Prix du modèle neuf en 1970 : 105.000 F pour l’Interceptor et 135.000 F pour la FF (4×4) soit 118.938 € et 152.920 € avec 643 % d’inflation.

Côte occasion : à partir de 25.000 €

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *