Oldtimer – Gordon Keeble GT (1961-67)

La fermeture de la firme britannique Peerless en 1960 laissa sans emploi l’ingénieur John Gordon qui s’associa alors à Jim Keeble pour créer une sorte de Facel Vega à l’anglaise. Ainsi naquit la Gordon Keeble GT dont l’emblème – la tortue – symbolisait de manière assez ironique sa vocation de modèle grand tourisme.

Carrossée par Giugiaro :

Comme la Peerless, la Gordon Keeble avait une carrosserie en PVC, une structure tubulaire et un essieu arrière de type De Dion. Mais au lieu d’une mécanique Triumph, elle était dotée d’un V8 Chevrolet. L’élégante carrosserie était une création du carrossier italien Bertone qui venait d’engager un jeune styliste promis à un brillant avenir, un certain Giorgio Giugiaro.

Un moteur de Chevrolet :

La voiture apparut au Salon de l’automobile de Genève sur le stand de Bertone en mars 1960, sous le simple badge Gordon. À ce moment-là, les problèmes liés aux livraisons de composants avaient retardé la construction du prototype, qui avait dû être assemblée en moins d’un mois par Bertone. Après de nombreux essais routiers, la voiture fut expédiée à Detroit et présentée à la direction de Chevrolet, qui accepta de fournir des moteurs et des boîtes de vitesse Corvette pour la réalisation du modèle. La voiture fut préparée pour la production avec des modifications, notamment un V8 Chevrolet de 5.4 litres et 300 ch et une carrosserie non plus en acier, comme sur le prototype, mais en fibre de verre, fabriquée par Williams & Pritchard Limited.

Moins de 100 exemplaires :

La Gordon Keeble fut bien accueillie mais des problèmes de financement ne permirent de lancer la fabrication en série qu’en 1964. Entre temps, la voiture avait perdu de son originalité. Les GT à moteur V8 américain s’étaient multipliées sur le marché. Giugiaro et ses émules avaient fait de rapides progrès. C’est pourquoi la Gordon Keeble fut construite à moins de 100 exemplaires sous diverses raisons sociales. Environ 90 voitures furent vendues à 2798 £, un prix trop bas pour faire des bénéfices. Des problèmes avec les fournisseurs firent que l’argent disparut et la société fut liquidée. En 1965, la société fut achetée par Harold Smith et Geoffrey West et réenregistrée comme Keeble Cars Ltd. La production reprit, mais seulement pour une courte période, et la dernière voiture sortie fut réalisée en 1966. Un dernier exemplaire fut produit en 1967 à partir de pièces de rechange, ce qui porte le total à 100. Le Gordon-Keeble Owners’ Club affirme que plus de 90 exemplaires existent encore.

Caractéristiques Techniques : Voir Brochure ci-dessous.

Prix du modèle neuf en 1964 : 2798 £.

Cote actuelle : 100.000 €

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *