Youngtimer – Opel Calibra (1990-97)

À l’occasion du Salon de Francfort de septembre 1989, la marque Opel présenta son nouveau coupé, la Calibra, dessiné par Erhard Schnell. Les visiteurs furent surpris par cette voiture élégante et spacieuse, dotée d’une technologie avancée, et assortie d’un prix attractif. Avec son CX exceptionnel de 0.26, la Calibra différait des autre voitures aérodynamiques, souvent belles, mais presque toujours trop basses et trop petites, construites pour deux passagers et offrant un espace insuffisant pour les bagages. Le coupé était profilé, mais assez spacieux pour loger quatre adultes et 300 litres de bagages. L’alliance entre le plaisir et la fonctionnalité constituera la clé du succès de la Calibra puisque 29.431 Calibra seront vendues durant la première année de sa commercialisation.

Un coupé traction avant :

La Calibra est un coupé routier à deux portes et quatre places conçu sur la base d’une plateforme d’Opel Vectra. Elle succède à la Manta, reprenant ainsi l’esprit coupé sport. Mais c’est l’abandon de la propulsion au profit de la traction qui sera la grande nouveauté chez Opel dans la gamme des coupés. Les puristes de la marque virent d’ailleurs ça d’un mauvais œil. Sa commercialisation en France débuta avec les versions 2.0i de 115 ch et 16V de 150 ch.

Un succès qui dépasse les attentes : 

Le succès de la Calibra dépassa les prévisions et la demande excéda la capacité de production d’Opel. 97.443 voitures seront fabriquées en 1991. Profitant du succès, Opel continue de développer de nouvelles versions. Les ingénieurs s’emploient à transformer la Calibra en un symbole fort de la marque. La Calibra Turbo est dotée d’un moteur à quatre cylindres turbo-compressé développant 204 ch, d’une boîte de vitesses à six rapports et de quatre roues motrices. Atteignant la vitesse de 245 km/h, le coupé Opel est en position de flirter avec un segment de marché généralement occupé habituellement par des marques comme BMW ou Audi.

Les différents modèles : 

2 litres à 8 soupapes de 115 ch (1990-96)
2 litres à 16 soupapes de 150 ch puis Ecotec de 136 ch (1994-98)
2 litres à 16 soupapes turbo 4X4 de 204 ch (1991-96)
2.5 litres V6 à 24 soupapes de 170 ch (1994-98)

La production de la Calibra est arrêtée en 1997. À cette date, la production totale atteint 238.647 exemplaires. Ce chiffre indique l’immense popularité de ce modèle.

Caractéristiques Techniques Opel Calibra 2.5 V6 (1994-1998) : 

Type du moteur : V6 à 54° Ecotec ; Disposition Transversal avant ; Alimentation Gestion intégrale Bosch Motronic ; Distribution : Double arbre à cames en têtes ; Nombre de soupapes : 4 par cylindre ; Cylindrée 2497 cc ; Puissance : 170 chevaux à 6000 tr/min ; Couple : 23.2 mkg à 4200 tr/min.
Transmission : Boite de vitesse 5 rapports ; Puissance fiscale : 11 chevaux ; Type Traction ; Antipatinage de Serie ; ESP :  Non.
Châssis : Direction Cremaillère assistée ; Suspensions Av : Pseudo Mc Pherson ; Suspensions Ar : Bras obliques. Cx : 0.26
Freins : Freins avant : Disques ventilés 284mm ; Freins arrière : Disques 270mm ; ABS Serie ; Pneus avant : 205/55 VR15 ; Pneus arrière : 205/55 VR15.
Dimensions :  Longueur : 449 cm ; Largeur : 169 cm ; Hauteur : 132 cm ; Coffre  : 300 litres ; Poids : 1355 kg.
Performances : Poids/Puissance 7.97 kg/cv ; Vitesse max : 238 km/h ; 0 à 100 km/h : 8.3 sec ; 400 mètres DA : 16.1 sec ; 1000 mètres DA : 28.8 sec.

Cote actuelle : À partir de 2000 €

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *