Série TV – Mannix (1967-75)

Mannix est une série télévisée policière américaine composée de huit saisons de 24 à 25 épisodes durant 50 minutes chacuns, créée par Bruce Geller, Richard Levinson et William Link et diffusée entre 1967 et 1975 sur le réseau CBS. En France, la série a été diffusée à partir de janvier 1969 sur la Première chaîne de l’ORTF et rediffusée récemment sur Canal Jimmy et sur Vivolta.

Le thème :

Joe Mannix (Mike Connors) est dans un premier temps un détective, employé par Intertect, une firme de détectives privés dirigée par Lew Wickersham et basée sur Wilshire Boulevard à Los Angeles. Elle utilise l’informatique et la hi-tech pour faciliter ses enquêtes. Joe Mannix quitte cet organisme après la première saison pour démarrer sa propre affaire où il compte moins sur les gadgets sophistiqués et les bases de données d’Intertect que sur ses propres déductions et sur son crochet droit. Ce vétéran de la guerre de Corée est remarquablement doué et enchaîne des combats de poing, des courses poursuites automobiles à grande vitesse et parfois même se fait blesser dans la foulée (une bonne quinzaine de fois sur les huit saisons).

Malgré sa belle apparence chic et décontractée – possédant même un téléphone dans sa voiture ce qui était très rare au début des années 70 ! – et une énorme variété de vestes et blazers appuyant sa séduction auprès des femmes, il semble vouloir rester célibataire. La seule femme qui est présente constamment dans sa vie est sa fidèle secrétaire (souvent kidnappée), Peggy Fair (Gail Fisher). C’est la veuve afro-américaine d’un policier tué pendant son service, et elle a un fils qui s’appelle Toby. En 1970, ce rôle valut à Gail Fisher un Emmy Award de meilleure comédienne de second plan.

En fait, la relation entre l’employée et l’employeur – souvent réconfortante et occasionnellement en désaccord – est toujours respectueuse et professionnelle et même parfois affectueuse. Dans la série TV, Peggy faisait partie intégrante de l’agence, plus qu’une simple secrétaire, contrôlant les antécédents des personnes impliqués, démêlant les enquêtes avec Joe Mannix et le sauvant fréquemment  de la prison ou de l’hôpital local. Cela ne lui faisait d’ailleurs pas peur d’être menacée ou kidnappée une ou deux fois par saison.

Mannix s’est arrêté au milieu des années soixante-dix pour laisser la place à de nouvelles séries policières, parmi lesquelles Cannon est sûrement la plus célèbre. Soudain, Joe Mannix passait un peu pour un dinosaure. Tout ce qu’il faisait était de résoudre des enquêtes, et souvent avec ses poings. Pour beaucoup, Joe Mannix semblait soudain démodé, même pittoresque. Mais ces huit saisons glorieuses, auront marqué beaucoup d’entre nous.

Mike Connors est mort le 26 janvier 2017 à Tarzana (Los Angeles), à l’âge de 91 ans.

Voir sur YouTube : Mannix “Last Rites For Miss Emma” Peggy Fair (Gail Fisher) And Mike Connors

2 réflexions au sujet de « Série TV – Mannix (1967-75) »

    1. La comparaison avec Mannix est un peu tirée par les cheveux (d’autant plus que la marque de préservatif s’écrit avec un seul n), mais cet article sur Les Wampas est bon et le groupe est régulièrement programmé sur la webradio dans l’émission consacrée à la musique française que vous pouvez écouter tous les jours entre 22h00 et 00h00.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *