Hifi & Sono Vintage – Enceintes JBL Control 10 & 12 (1990-96)

L’enceinte Control 10 et la Control 12 furent toutes deux produites par JBL Professionnel et fabriquées dans son usine de Northridge en Californie dans la première moitié des années 90, ce qui est un gage de qualité. Ces deux enceintes situées au sommet de la gamme Control étaient complémentaires. L’une était dédiée au monitoring, avec donc une courbe de réponse d’une linéarité compatible avec sa fonction, encaissant une puissance de 150 Watts pour une sensibilité de 94 dB/1w/1m, ce qui est des plus honorable : une orientation donc plutôt hifi. L’autre était dédiée à la sonorisation de petites salles avec un son plus orienté pro puisque équipée de la célèbre compression 1 pouce JBL 2416H-1 et du pavillon allant avec, le 2372 ; il s’agit du même transducteur aigu que celui des fameuses JBL M330 et M350 que l’on trouvait à cette époque dans toutes les discothèques et bars de nuit bien équipés. Mais la différence était de poids (si j’ose dire) puisque la Control 12 pesait presque moitié moins. La Control 12 n’encaissait théoriquement qu’une puissance de 200 W, mais sa sensibilité de 97 dB/1w/1m et ses transducteurs surdimensionnés lui permettaient d’atteindre des niveaux sonores élevés sans crainte de détérioration.

La JBL Control 10 :

C’est un système de reproduction sonore compact à trois transducteurs offrant un son équilibré et linéaire sur tout le spectre audio avec une dynamique exceptionnellement large. Elle est idéale pour les studios portables, l’enregistrement local ou toute autre application similaire nécessitant un son de bonne qualité en plus de la transportabilité (elles pèsent moins de 20 kg l’unité). Les Control 10 sont également appropriées à des installations fixes tels que des studios de monitoring de taille moyenne, de plus grandes salles de présentation audio-vidéo, des restaurants ou d’autres endroits publics qui nécessitent un système physiquement compact. Autant dire que leur qualité permet de les utiliser sans problème dans le cadre de la Hifi domestique.

Équipée d’un boomer de 300 mm (le 119HS-1), d’un transducteur médium de 130 mm (le 305HS) et d’un tweeter à dôme en titane pur de 25 mm (le 037 Ti), la Control 10 est capable de reproduire sans distorsion les dynamiques élevées des sources numériques. La courbe de réponse du système s’étend de 35 hz à 27 khz, les 70-20 khz tenant dans une fourchette de 3 dB, ce qui est exceptionnel. Tous les transducteurs sont magnétiquement blindés de sorte que le système peut être utilisé à proximité de récepteurs de télévision ou de moniteurs vidéo. Le filtre à trois voies alimentant les hauts-parleurs comporte des composants haut de gamme, notamment des inductances à faible perte et des condensateurs en polypropylène. Les potentiomètres situés au sommet du panneau avant permettent un réglage commode des fréquences médiums et aiguës pour compenser l’acoustique de la pièce (et notamment atténuer la générosité du haut-parleur de médium).

Réalisé à partir de polystyrène thermoplastique moulé, le boîtier de la Control 10 est le produit d’un programme intensif d’analyse structurelle fait par les ingénieurs de JBL pour calculer l’équilibre idéal entre l’intégrité de la masse de l’enceinte et son acoustique. L’enceinte est également conçue pour être très durable et pour supporter les chocs et les éraflures inévitables dans le cadre d’utilisations portables. La forme unique de l’enceinte ajoute à la polyvalence du système, (l’enceinte s’utilise indifféremment en position horizontale ou verticale) de même que la poignée de transport moulée et les multiples points d’attache filetés sont conçus pour recevoir une grande variété d’accessoires d’installation optionnels, notamment un support pour un trépied de sono normalisé pliable. La grille avant amovible est en métal perforé pour protéger les transducteurs, et les garnitures d’angles en caoutchouc protègent à la fois la façade et les surfaces adjacentes des chocs divers. Le bornier d’alimentation des enceintes est un classique d’origine hifi à boutons poussoirs.

L’écoute :

Le son se rapproche énormément des 4312 ; il est donc neutre avec des basses tendues très agréables (30 cm oblige), des médiums détaillés et très intelligibles qui peuvent être atténués sans problème en cas de nécessité grâce au potentiomètre de réglage. Les aigus sont précis et exempts de saturation, même à niveau élevé. La caisse, pourtant en matière plastique moulée, ne vibre pas, même à niveau sonore élevé. Ces enceintes étaient vendues par paire symétrique. D’occasion, elles ne sont une bonne affaire que si les transducteurs sont en bon état et d’origine (attentions aux aigus qui sont relativement fragiles et parfois en panne, car ils ne sont plus fabriqués). Les Control 10 sont rares mais on en trouve encore à des prix oscillant entre 300 et 500 euros. Prix de la paire neuve en 1991 : 1200 $.

La JBL Control 12 : 

C’est un système de reproduction sonore compact à deux voies conçu pour la lecture et le renforcement sonore dans des applications fixes ou portables nécessitant des performances élevées et une taille compacte. Conçue grâce à une analyse et à une modélisation acoustiques étendues, le boîtier de la Control 12 a les même caractéristiques que celui de la Control 10. La Control 12 contient un transducteur de basse fréquence de 300 mm (le G125B-8) et un driver en titane pur de 44 mm (1 pouce) pour les aigus (le 2416H-1) montée sur une corne biradiale frontale plate de  90 ° x 40 ° (la 2372). Développé avec les techniques de conception et d’analyse informatiques des ingénieurs de JBL, le design du pavillon exponentiel qui a fait l’objet d’un brevet offre une couverture horizontale uniforme sur 90 ° allant de 2 khz à 16 khz.

Le transducteur basse fréquence est doté d’une bobine mobile de 75 mm en aluminium pour un rendement élevée et du système (SFG) “Symmetrical Fiel Geometry” propre à JBL pour une distorsion harmonique considérablement réduite. Un châssis robuste en aluminium moulé sous pression garantit un alignement précis du temps de lecture des ensembles mobiles et statiques du transducteur. Le driver à compression haute fréquence à diaphragme en titane pur offre une performance sonore exceptionnelle et comprend une pièce polaire en cuivre usinée avec précision pour une sortie des hautes fréquences étendue.

Pour mélanger les composantes basse et haute fréquence, la Control 12 utilise un filtre du deuxième ordre (12dB/Octave) spécialement conçu avec une fréquence de transition de 2 kHz. Le filtre intègre des composants de haute qualité, y compris des condensateurs de dérivation en polypropylène pour une meilleure réponse transitoire, et comprend une compensation de la réponse en puissance adaptée au driver haute fréquence qui a une sensibilité plus élevée que le boomer. Un contrôle de niveau variable situé en façade avant de l’enceinte permet d’optimiser le réglage des aigus pour une large gamme d’applications. Bien que la Control 12 soit assez robuste pour passer le test de puissance de signal IEC 268-5 à un niveau de 200 watts pendant 8 heures continues, cette capacité de gestion de puissance a été atteinte tout en gardant une excellente qualité sonore. Une attention particulière a été accordée à la clarté dans la gamme vocale, avec pour résultat un système polyvalent aussi efficace dans le renforcement sonore direct que dans la reproduction de musique enregistrée. Le bornier d’alimentation de la Control 12 est professionnel et permet la connexion d’une autre enceinte en parallèle qui peut se faire en XLR ou en jack.

L’écoute :

L’aigu est d’excellente qualité et très puissant. La compression atteint les 16 khz ce qui est nettement suffisant en sono. Il faut savoir que le driver pèse à lui seul 1,3 kg. Lorsqu’on trouve des Control 12 d’occasion, il vaut mieux vérifier l’état des 2416H car leur prix est de 234 € pièce! Les graves sont un peu en retrait, ce qui ne posera pas de problème pour de la petite sonorisation ou en les utilisant avec un ampli qui a du punch. Pour des graves plus conséquents, il faudra ajouter un caisson de basse équipé d’un boomer de 38 cm.  Ces enceintes sont d’une excellente qualité pour un poids plume (qui a dû manutentionner des JBL M330 ou des M350 me comprendra!). Cependant, elles ne sont une bonne affaire en occasion que si les transducteurs sont en bon état et d’origine. Elles sont encore plus rares que les Control 10, mais on en trouve encore à des prix oscillant entre 300 et 600 euros. Prix de la paire neuve en 1991 : 1600 $.

François

3 réflexions au sujet de « Hifi & Sono Vintage – Enceintes JBL Control 10 & 12 (1990-96) »

  1. bonjour
    pensez vous que c’est intéressant d’en réparer une paire ? J’en ai récupéré mais elles ne sonnent pas bien … les pièces sont introuvables aujourd’hui ? je parle des jbl 10.
    merci !

    1. Bonjour Rémi. En effet les trois HP qui constituent l’enceinte sont devenus introuvable neufs et rarissimes en occasion (on en trouve parfois sur ebay USA). Il faudrait que vous vérifiez les transducteurs un par un. Le filtre peut lui aussi être endommagé. Pour le tester, vous devez démonter le bornier à l’arrière. Si trop de HP sont hors service, vendez les parties encore fonctionnelles de vos enceintes en pièces détachées, vous pourrez peut-être amortir votre achat. Personnellement, je connais quelqu’un qui en possède une paire dont le HP aigu (037ti) est en panne (Ces aigus sont très fragiles) et il compte faire cela s’il n’en trouve pas à vendre. Bonne recherche.

    2. Bonjour Remi ,
      Pour vos enceintes JBL CONTROL 10 , mettez- vous en contact avec Martial Chardonnens . +41 24 459 20 89 .
      Je travaille avec 4 control 10 et 2 control 12 qu’il m’a remis en état grâce à des pièces équivalentes de chez JBL .
      Pour Info j’ai acheté 2 enceintes amplifiées JBL PRX 710 .
      Et c’est vraiment pas fiable du tout .
      Elles ont fonctionnées 7 mois et Paff !!!
      Irréparables .
      J’ai donc repris mes 4 control 10 et plus de problèmes .
      Philippe Befort .06 08 71 39 10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *