Youngtimer – Audi TT [8N] (1998-2006)

Sa ligne radicale assez osée pour l’époque est la transposition fidèle du concept car présenté au Salon de Francfort de 1995. L’aluminium, omniprésent dans la voiture, lui donne un style high-tech et l’équipement est particulièrement complet. Les performances du moteur 1781 cm3 de 180 ch, pourtant excellentes, seront largement dépassées par celles du coupé quattro développant 225 ch. L’Audi TT est disponible également en roadster. Le nom de TT provient du modèle NSU Prinz TT (La marque NSU a été absorbée par Audi en 1977) qui signifie Tourist Trophy, une course de moto qui se déroule sur les routes de l’île de Man pendant la première semaine du mois de juin.

Des moteurs de plus en plus puissants : 

Basé sur la plate-forme A de Volkswagen,  (regroupant notamment les compactes Audi A3, VW Golf, Jetta et Scirocco…) le coupé, proposé en septembre 1998, et le roadster, proposé en août 1999, sont initialement équipés d’un moteur quatre cylindres turbo compressé à cinq soupapes par cylindre (d’où l’inscription 5V inscrite sur le cache du moteur) développant 180 chevaux pour une vitesse maximale de 238 km/h et une accélération de 0 à 100 km/h en 7,4 s. Le modèle quattro qui lui est supérieur, possède quatre roues motrices (option sur le modèle de 180 ch) délivre 225 ch avec une vitesse maximale de 253 km/h et effectue le 0 à 100 km/h en 6,4 s. Un VR6 musclé de 3,2 L développant 250 ch, complète la gamme au début de 2003.

D’un point de vue esthétique, un aileron arrière dut être installé et la suspension modifiée en raison de problèmes de stabilité de l’arrière du véhicule qui s’allégeait à haute vitesse à cause de la forme de la voiture et pouvait créer des accidents. L’aileron ajouté augmenta l’appui aérodynamique et fit disparaître le problème.

En octobre 2004 une transmission mécanique séquentielle DSG à double embrayage fut proposée en option. Ainsi équipée, les vitesses passent en 200 millisecondes vers 3250 tr/min avec un petit coup de gaz automatique pour faciliter l’enclenchement du rapport, ce qui assure une linéarité aussi bien en accélérant qu’en rétrogradant.

Caractéristiques Techniques : 

Moteur : 4 cylindres en ligne ; Disposition : Transversal avant ; Alimentation : Gestion intégrale Bosch Motronic ; Suralimentation : Turbo KKK (1.8 bar) + intercooler ; Distribution : Double arbre à cames en tête ; Nombre de soupapes : 5 par cylindre ; Cylindrée 1781 cc ; Puissance 180 chevaux à 5500 tr/min.

Transmission : Boite de vitesse 5 rapports ; Puissance fiscale 11 chevaux ; Type Traction AV ; Antipatinage de Serie ; ESP de Serie.

Châssis : Direction assistée ; Suspensions Av Mc Pherson ; Suspensions Ar Bras tirés ; Cx 0.34 ; Freins avant Disques ventilés ; Freins arrière Disques ; ABS de Serie

Dimensions : Longueur 404 cm ; Largeur 176 cm ; Hauteur 136 cm ; Coffre : 220 litres ; Poids 1305 kg.

Performances : Vitesse max : 226 km/h ; 0 à 100 km/h en 7.7 sec ; 0 à 160 km/h en 18.3 sec ; 400 mètres DA en 15.8 sec : 1000 mètres DA en 28.5 sec.

Prix du modèle neuf en 1999 : 30.032 € et 33.800 € pour la quattro. 36.100 € pour la 225 ch quattro soit 46.755 € avec 29,5 % d’inflation sur la période.

Prix d’occasion : à partir de 3000 €.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *