Billet d’humeur – Un remède contre la morosité ambiante

Dans ce dossier du mois, j’évoque certaines inventions ou découvertes qui ont fini aux oubliettes. Je pense qu’il faut faire preuve d’ouverture d’esprit et leur témoigner un minimum d’intérêt, étant donné que personne ne peut prouver avec certitude que le sort qui leur fut réservé est justifié. D’ailleurs, en y regardant de plus près, elles pourraient nous faciliter sacrément la vie et entre autres bienfaits, lutter efficacement contre la morosité ambiante.

Nous vivons à une époque où il ne se passe pas une minute sans que l’on ne soit mis en garde par un politicien, un journaliste ou un présentateur TV, contre les nombreux excès qui nous tentent, nous, les consommateurs dévoyés, qui sommes pris dans une course effrénée à la déviance anti-hygiéniste et anti-écologique.

Vous prenez du bon temps? Ignobles jouisseurs! Pervers adorateurs de Bacchus! Vous allez tomber malade et par suite, abuser de la Sécurité Sociale. Casse ta pipe, vilain fumeur! Baisse ton coude, infâme buveur manchot! Fais un régime, insatiable dévoreur de bananes flambées au rhum! Et surtout, ne mange pas trop gras, ni trop sucré, ni trop salé, bouffe tes cinq fruits et légumes par jour et repens-toi de ta débauche en pratiquant la sainte culture physique (au nom du Foot, du Jogging et du Cyclisme, ainsi soit-il.)

Votre maison est ancienne ou n’est pas aux normes? Inconscients que vous êtes, rénovez vos habitats, isolez vos logis, et couvrez leur toit de panneaux solaires et de saintes éoliennes.

Vous prenez l’avion vers des rivages lointains? Vous roulez en grosses cylindrées? Culpabilisez, sinistres pollueurs et remboursez illico votre dette écologique en achetant une voiturette électrique poussive ou une roulotte à traction animale (et récupérez le crottin de la bête en marche pour faire du fumier).

Vous doutez du réchauffement climatique et racontez à qui veut l’entendre qu’il y eut entre 950 et 1350 un réchauffement similaire nommé optimum climatique médiéval : homme de peu de foi, vous êtes un pauvre ignorant présomptueux. Vous vous repentirez en faisant la prière écologiste à répéter 100 fois par jour : « Je crois au réchauffement climatique, aux saintes énergies renouvelables, au protocole de Kyoto, à la conférence de Montréal, au grenelle de l’environnement, ainsi qu’à la taxe carbone qui est son prophète ».

Certes, j’ai un peu forcé le trait, mais ça vaudrait peut-être le coup de creuser dans certaines directions prétendument sulfureuses pour voir si quelques découvertes passées pourraient nous permettre de guérir facile et pas cher de nos maladies, de se chauffer (ou de se rafraichir) gratos sans limite de température, de rouler pour quelques kopecks dans des voitures de luxe rapides et puissantes développant 640 ch, et de polluer la conscience tranquille, enfin convaincus que l’homme n’est qu’un facteur mineur dans le réchauffement global. Bref, un truc qui clouerait le bec à tous ces journalistes pisse-froids qui nous prennent la tête à longueur de journée avec leur « fait pas ci, mais fait ça, car sans mes conseils, t’es un gros naze qui détruit la planète ».

Avouez que, même si leurs inventions sont compliquées, les génies placardisés peuvent avoir du bon pour l’amélioration de la qualité de vie des humbles citoyens que nous sommes. Alors espérons, nous autres « licencieux », que toutes ces machines extraordinaires seront un jour fabriquées en grande quantité pour le bonheur de tous, et que les théories de ces génies (?) mis à l’écart par le discours dominant, se vérifieront (mais le plus tard possible pour Paul La Violette).

Image d’illustration : le moteur-roue de Pierre Couture

Le M600 d’Antoine Priore (1975) : 

Avez-vous entendu parler du M600? Cette énorme machine fut construite en 1975 par Antoine Priore (1912-1983), un technicien radio qui découvrit un rayonnement sensé guérir de nombreuses maladies dont le cancer. Il fut à l’époque décrié par la presse, et fit pas mal jaser dans le milieu des cancérologues bordelais, les divisant en deux camps, d’un côté les adeptes de la chimiothérapie et des rayons X, et de l’autre ceux (très peu nombreux) qui voulaient tester cette nouvelle méthode.

Lien

Voir sur YouTube : « La machine Prioré, La Machine à guérir le cancer aux oubliettes » par leau lavie

Le SEG de John Searl (1952) :

Connaissez-vous le SEG (Space Energy Generator)? Il est capable d’antigravité et de mouvement perpétuel, en violation de la première loi de la thermodynamique, et fut mis au point en 1952 par John Searl, âgé maintenant de 85 ans. 60 ans plus tard, cet inventeur essaie encore désespérément de faire connaitre sa machine qui n’a qu’un seul défaut, fournir de l’énergie gratuite.

Lien

Voir sur Dailymotion : « Energie Libre: John Searl et le SEG »

Le moteur-roue de Pierre Couture (1994) :

Avez-vous entendu parler du moteur-roue de Pierre Couture, un physicien et scientifique québécois? Comme son nom l’indique, dans ce dispositif qu’il a mis au point en 1994 pour Hydro québec, un moteur électrique se trouve dans chaque roue de l’automobile. Poids allégé, pas de transmission et des performances époustouflantes :  640 ch, 0 à 100 km/h en 4,5 secondes pour une vitesse de 240 Km/h, 6 kw/h de consommation pour une autonomie de 350 Km (on parle ici du prototype mini Cooper QED de PML présenté en 2006). Coût de l’énergie : 0,4 $ Can au 100 km, « Pas assez cher, mon fils… »

Lien

Voir sur YouTube : « Moteur-Roue d’Hydro-Québec » par Germain Bataille

La Super-vague galactique de Paul La Violette : 

Enfin, est-ce que la Super-onde galactique vous dit quelque-chose? En vous informant sur elle, vous apprendrez par la même occasion que l’astrophysicien Paul La Violette (69 ans), expliquait dès 1983 avec sa théorie argumentée, l’origine des destructions cycliques frappant notre planète et aussi la raison du réchauffement global : Damned, la pollution humaine ne serait-elle qu’un facteur mineur de la fournaise qui nous menace?

Lien 1  Lien 2

François

3 réflexions au sujet de « Billet d’humeur – Un remède contre la morosité ambiante »

  1. François je pensais que tu étais en vacances de tes publications ce mois d’août … Les prémices de ton article sur les recherches aux fins des soins sur le cancer attire mon attention, il est un peu tard pour me mettre sur les liens….sinon cela vas être encore un coup de 4 h du mat voir +

    Je plonge dès demain à défaut l’aller à la piscine.

    Bises à vous 3 et à +++

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *