Rétroactu 1964 – Série TV : Destination Danger

Quelques évènements de l’année 1964 :

9 janvier : Émeutes au Panama contre les États-Unis ; 21 Panaméens et quatre soldats américains sont tués (Día de los Mártires).
15 janvier : Une HLM en construction s’effondre boulevard Lefebvre à Paris dans le XVe : plus de 20 morts et une vingtaine de blessés. Quatre ans plus tard 9 personnes seront reconnus coupables de négligences et écoperont de peines de prisons avec sursis et devront indemniser financièrement les victimes.
27 janvier : La France reconnait la République populaire de Chine.
8 et 15 mars : Élections cantonales.
23 mars – 15 juin : La première CNUCED (Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement) réunie 123 États à Genève (Suisse). La France, partisane de relever les prix mondiaux des matières premières pour constituer un fonds d’aide aux pays en développement s’oppose au Royaume-Uni qui préconise de baisser les droits de douanes des produits manufacturés par les pays du Tiers-monde ; le projet français échoue.
31 mars : Coup d’État militaire au Brésil.
20 avril : Accord pour la réduction de la production de matières fissiles par les États-Unis, le Royaume-Uni et l’URSS.
4 mai : Ouverture à Genève du Kennedy Round, premier cycle de négociations du GATT. Abaissement des barrières douanières (fin le 30 juin 1967).
18 juin : Décès de Giorgio Morandi (peintre et graveur italien).
27 mai-3 juin : Célébration du 8e centenaire de la cathédrale Notre-Dame de Paris.
27 juin : Loi no 64-621. Réforme de l’Office de radiodiffusion-télévision française le rendant plus autonome vis-à-vis du pouvoir politique.
4 juillet : Décès de Gaby Morlay (actrice française)
10 juillet : Loi programmant la suppression des départements de la Seine et de Seine-et-Oise au profit de la création des départements des Yvelines, de l’Essonne, des Hauts-de-Seine, de la Seine-Saint-Denis, du Val-de-Marne et du Val-d’Oise. L’entrée en vigueur de la loi est fixée au 1er janvier 1968.
Loi relative à l’organisation des associations communales et intercommunales de chasse agréées.
12 août : Décès de Ian Fleming (romancier britannique).
14 juillet : Cinquième victoire de Jacques Anquetil dans le Tour de France cycliste.
18 juillet : Création de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm).
20 juillet : Colombie : création du FARC, groupe de guérilla d’obédience marxiste issue du parti communiste et du ELN, groupe de guérilla d’obédience guévariste. Début du Conflit armé colombien (1964-2016).
25 juillet : Décès d’Henri Marret, peintre français (° 15 février 1878).
28 juillet : Inauguration par André Malraux de la fondation Maeght à Saint-Paul-de-Vence.
10 août : La naissance du S.E.A.T.M. (Service d’Étude et d’Aménagement Touristique de la Montagne) consacre le début du « Plan Neige » français qui va permettre la création des stations intégrées dites de « troisième génération ».
31 août-9 septembre : Réunion à Genève de la 3e Conférence internationale sur l’utilisation de l’énergie atomique à des fins pacifiques.
25 septembre : Début de la guerre d’indépendance du Mozambique.
28 septembre : Décès d’Harpo Marx (acteur américain).
5 – 10 octobre : La conférence des non-alignés au Caire réunit les représentants de 47 pays.
14 octobre : Union soviétique : Nikita Khrouchtchev est relevé de ses fonctions. On lui reproche ses échecs en matière de politique agraire et industrielle ainsi qu’en politique extérieure122. Léonid Brejnev lui succède comme premier secrétaire du PCUS. Alexis Kossyguine prend la présidence du Conseil, tandis que Nikolaï Podgorny succède à Anastase Mikoyan à la présidence du Soviet suprême. Au début de sa carrière, Brejnev fait preuve d’un certain dynamisme, mais à partir de 1974, malade, il se crispe sur le statu quo, laissant se développer les mafias et la corruption pour mieux consolider son pouvoir.
15 octobre : Décès de Cole Porter (compositeur et parolier américain).
16 octobre : Début du ministère travailliste d’Harold Wilson, Premier ministre du Royaume-Uni (fin en 1970).
17 octobre : Début du blocus de Gibraltar par Franco.
3 novembre : Élection du démocrate Lyndon B. Johnson comme président des États-Unis. Eduardo Frei Montalva est élu président démocrate chrétien du Chili (fin en 1970).
24 – 26 novembre : Opération Dragon rouge contre la « rébellion Simba » à Stanleyville.
16 décembre : Loi relative au régime et à la répartition des eaux et à la lutte contre leur pollution.
19 décembre : Transfert des cendres de Jean Moulin au Panthéon, célèbre discours d’André Malraux.

Série TV : Destination Danger :

Série télévisée britannique d’espionnage créée par Ralph Smart. Une première saison de 39 épisodes de 30 minutes a été diffusée entre le 11 septembre 1960 et le 20 janvier 1962 et trois autres saisons totalisant 47 épisodes de 60 minutes, entre le 13 octobre 1964 et le 12 janvier 1968 sur le réseau ITV. En France, la série a été diffusée à partir du 7 janvier 1961 sur RTF Télévision puis sur la première chaîne de l’ORTF. La deuxième chaîne de l’ORTF, TF1, TV6 et Antenne 2 l’ont par la suite rediffusée. Au milieu des années 1990, la série était proposée le samedi à 17 h sur M6, dans La Saga des séries. 1,2 million de téléspectateurs étaient au rendez-vous.

Cette série raconte les aventures de John Drake (Patrick McGoohan), agent secret se déplaçant aux quatre coins du monde, travaillant pour l’OTAN pendant la saison 1. Puis pour le MI6, service secret britannique, durant les autres saisons.
Solitaire et non violent, il n’est jamais armé, préférant utiliser son intelligence. Néanmoins, tout comme James Bond, il est équipé de gadgets mis au point par le service pour lequel il travaille. Très apprécié par ses supérieurs pour son efficacité, il lui arrive cependant de s’opposer à eux et d’aller à l’encontre de leurs ordres, quand il estime qu’ils ont tort.

Voir sur YouTube : « Destination danger s01e21 Patrick McGoohan 1960 » par luc lebelgo039 ; « Culte: les actualités télérévisées, le journal du 1er avril de Francis Blanche | Archive INA » par Ina Culte

Rétroactu 1999 – Série TV d’animation : Oggy et les Cafards

Quelques évènements de l’année 1999 :

1er janvier : Entrée en vigueur de la nouvelle monnaie unique européenne : l’euro (€) sur les marchés financiers. Sa parité avec les monnaies qu’elle remplace est fixée définitivement. Les billets et pièces n’entreront en circulation qu’en 2002.
4 janvier : Première séance à la bourse de Paris en euros.
28 janvier : 29ème forum de Davos.
1er février : Le système mondial de détresse et de sécurité en mer (SMDSM 1999) entre en vigueur.
6 janvier : Décès de Michel Petrucciani (pianiste et compositeur de jazz français).
2 février : Hugo Chávez, président du Venezuela.
7 février : Décès de Hussein de Jordanie, 3e roi de Jordanie et couronnement de son fils, Abdallah II, 4e roi de Jordanie.
7 mars : Décès de Stanley Kubrick (cinéaste américain).
12 mars : Admission de la Pologne, de la Hongrie et de la République tchèque dans l’OTAN. Décès de Yehudi Menuhin (violoniste et chef d’orchestre américain).
3 mars : Ratification du traité d’Amsterdam par l’Assemblée nationale.
17 mars : Ratification du traité d’Amsterdam par le Sénat.
24 mars : Très grave incendie dans le tunnel du Mont-Blanc, il y a une quarantaine de morts. Le trafic est interrompu plusieurs années. Le débat sur les transports routiers et le ferroutage est relancé en France.
Kosovo : Opération Allied Force. Début des frappes aériennes de l’OTAN sur la Serbie (fin le 9 juin).
26 mars : Renault acquiert 36,8 % de Nissan.
15 avril : Abdelaziz Bouteflika remporte l’élection présidentielle algérienne.
10 juin : Mort d’Alain Kakou, dit Elie Kakou (humoriste et humoriste français).
18 juin : Réunion à Cologne du G7, qui décide de réduire la dette des pays les plus pauvres.
5 juillet : Annonce d’une OPE de TotalFina sur Elf.
12 juillet : Cours le plus bas de l’euro face au dollar : 1,018 $ pour un euro, par la suite il remontera.
13 juillet : Fusion du français Rhône-Poulenc et de l’Allemand Hoechst, qui forment le géant Aventis, premier mondial des « sciences de la vie ».
23 juillet : Décès de Hassan II (Roi du Maroc de 1961 à 1999).
9 août: Vladimir Poutine, directeur du FSB, est nommé président du gouvernement russe par Boris Eltsine (d’abord par intérim du 9 au 16 août).
11 août : Dernière éclipse totale du siècle (et du millénaire). Elle est visible en Europe, au Proche-Orient, au Moyen-Orient, en Inde, etc.
24 septembre : La préfecture du Pas-de-Calais réquisitionne un immense hangar à Sangatte et confie sa gestion à la Croix-Rouge pour accueillir des réfugiés qui cherchent à rejoindre la Grande-Bretagne.
1er octobre : Début de la seconde guerre de Tchétchénie. Les troupes russes pénètrent dans la République, pour empêcher le soutien de la Tchétchénie aux islamistes du Daghestan voisin.
4 octobre : Décès de Bernard Buffet (peintre français).
6 octobre : Ouverture à Vienne d’une conférence sur le désarmement, dans le cadre du CTBT. Sur 44 pays désignés, 24 l’ont signé et ratifié, 21 signé mais pas ratifié (dont les États-Unis, la Chine et la Russie) et 3 ne l’ont ni signé ni ratifié (Inde, Pakistan, Corée).
13 octobre : Après un an de discussion passionnée, et des négociations, la gauche réussit à faire adopter son pacte civil de solidarité (PACS). Le refus du Sénat de voter la proposition de loi a obligé le gouvernement à donner le dernier mot à l’Assemblée nationale après 3 relectures (adopté avec 315 voix).
19 octobre : Décès de Nathalie Sarraute (écrivaine française).
3 décembre : À Seattle, échec de la réunion ministérielle des pays membres de l’OMC. L’Europe refuse l’abandon du système de subvention à l’exportation de ses produits exigé par les Américains, car la fin d’un tel système donnerait la suprématie totale aux firmes multinationales.
Manifestations altermondialistes contre le sommet de l’OMC à Seattle. Parité exacte entre l’euro et le dollar américain.
12 décembre : Naufrage de l’Erika. Marée noire sur les côtes de Bretagne.
17 décembre : Décès de Roger Frison-Roche (écrivain, alpiniste et explorateur français).
18 décembre : Décès de Robert Bresson (cinéaste français).
19 décembre : L’enclave portugaise de Macao est rétrocédée à la Chine.
26 et 28 décembre : Les tempêtes Lothar et Martin causent d’importants dégâts. La première passa du sud de l’Angleterre vers le Danemark en traversant le nord de la France. La seconde traverse le nord de l’Espagne, le centre-sud de la France et le nord de l’Italie.
31 décembre : Démission surprise du président russe Boris Eltsine. Le premier ministre Vladimir Poutine prend les fonctions de président par intérim en attendant des élections présidentielles en mars 2000. Panama : Restitution de la zone du canal de Panama par les États-Unis au Panama.

Série TV d’animation : Oggy et les Cafards :

Oggy et les Cafards est une série télévisée d’animation française en 307 épisodes de sept minutes, créée par Jean-Yves Raimbaud et diffusée depuis le 6 septembre 1999. Conçue dans l’esprit pop art, de nombreux scénaristes y ont contribué, dont Paul Nougha, Michel Gaudelette et Nicolas Gallet.

Les deux premières saisons ont été diffusées de septembre 1999 à avril 2003 sur France 3 dans l’émission Les Minikeums puis rediffusées sur Canal J et Gulli. Actuellement, la cinquième saison inédite est diffusée sur Gulli et Canal J. Les sixième et septième saison sont en préparation.

La série relate les aventures déjantées d’un gros chat débonnaire de couleur bleu avec un nez de clown nommé Oggy. Il vit en France dans une immense maison où il est sans cesse harcelé par un trio de cafards : Joey, Dee-Dee et Marky. Oggy est également souvent aux prises avec son cousin Jack.

Lien

Voir sur YouTube : Oggy Et Les Cafards 2017 Dessins Animés Tous Les Nouveaux Épisodes Hd  ; « 20h France 2 du 26 décembre 1999 – Tempête meurtrière sur la France | Archive INA » par Ina Actu

Rétroactu 1969 – Série TV d’animation : La Panthère rose (1969-78)

Quelques évènements de l’année 1969 :

4 janvier : Entrée en vigueur de la Convention internationale sur l’élimination de toutes les formes de discrimination raciale.
20 janvier : Richard Nixon succède à Lyndon Johnson à la présidence des États-Unis (jusqu’en 1974).
1er février : Yasser Arafat est nommé président de l’OLP lors du Ve CNP66. Sous son impulsion, l’OLP développe un ensemble de services civils (santé, enseignement, finances). Des pensions sont versées aux familles des martyrs. L’OLP se transforme en un véritable État, financé par la diaspora et les monarchies pétrolières du Golfe.
2 février : Mort de Boris Karloff (acteur britannique).
9 février : Le Boeing 747 effectue son premier vol.
2 mars : Premier vol du Concorde.
11 mars : Golda Meir devient premier ministre d’Israël.
18 mars : Les États-Unis, avec l’appui non formel de Norodom Sihanouk, attaquent les bases communistes vietnamiennes installées à l’intérieur des frontières du Cambodge. Début des opérations de bombardement « menu ».
22 mars : Le gouvernement décide de limiter à 110 km/h la vitesse sur 1600 km de routes nationales, à titre expérimental.
28 mars : Mort de Dwight D. Eisenhower (homme politique et militaire américain).
27 avril : Référendum sur la réforme du Sénat et la régionalisation : rejet du projet par 52,41 % des suffrages exprimés.
28 avril : Fidèle à sa conception du peuple souverain, Charles de Gaulle, à la suite du rejet du référendum par 52,41 % des Français, annonce sa démission. Alain Poher, le président du Sénat, assure l’intérim.
11-20 mai : Bataille d’Hamburger Hill.
16 mai : Quatrième semaine de congés payés.
23 mai : Signature de la convention de Vienne sur le droit des traités.
15 juin : Georges Pompidou est élu Président de la République française.
18 juin : Décès de Robert Taylor (acteur américain).
21 juin : Jacques Chaban-Delmas Premier ministre, forme le gouvernement ; Valéry Giscard d’Estaing revient aux finances.
22 juin : Décès de Judy Garland (actrice et chanteuse américaine).
5 juillet : Mort de Walter Gropius (architecte allemand naturalisé américain).
20 juillet : La Force aérienne israélienne attaque massivement les positions égyptiennes dans le secteur nord du canal de Suez. L’offensive aérienne dure jusqu’en décembre, et parvient à détruire les matériels anti-aériens de l’Égypte.
21 juillet : Premiers pas sur la Lune pour Neil Armstrong et Buzz Aldrin à 3 h 56 UTC (le 20 aux États-Unis).
25 juillet : « Doctrine Nixon » de désengagement américain progressif au Viêt Nam. Début de la « vietnamisation » de la guerre du Viêt Nam.
8 août : Dévaluation de 11,1 % du franc. Par décision du Conseil des ministres, le samedi après-midi n’est plus travaillé à l’école primaire.
9 août : Assassinat de L’actrice Sharon Tate (1943-1969) l’ancienne femme de Roman Polanski âgée de 28 ans et enceinte de 8 mois par le gourou américain Charles Manson.
15-18 août : Festival de Woodstock.
17 août : Concert pop de Woodstock, aux Etats-Unis.
31 août : Mort de Rocky Marciano (boxeur américain d’origine italienne).
1 septembre : Le colonel Mouammar Kadhafi prend le pouvoir en Lybie.
7 septembre : Mort d´Alexandre David-Neel, première Européenne à pénétrer à Lhassa.
3 novembre : Accords du Caire. À la suite des opérations de commando de groupes palestiniens du sud du Liban contre Israël, la question de la place des Palestiniens devient un sujet de division politique majeur. Nasser propose une médiation qui aboutit à l’accord du Caire. Le Liban accepte la présence armée dans les camps palestiniens et autorise les opérations de guérilla dans le sud.
16 septembre : Nouveau retrait des États-Unis au Sud Viêt Nam (35 000 hommes).
14 octobre : Olof Palme devient Premier ministre social démocrate en Suède (fin en 1976). La social-démocratie se radicalise, tant en politique intérieure (intervention plus grande de l’État dans l’économie), qu’en politique extérieure (prise de distance à l’égard des États-Unis).
21 octobre : Élection de Willy Brandt au poste de Chancelier fédéral en Allemagne. Décès de Jack Kerouac (écrivain et poète américain).
22 décembre : Décès de Josef von Sternberg (cinéaste américain d’origine autrichienne).
15 novembre : 250.000 personnes manifestent à Washington contre l’intervention américaine au Viêt Nam.
17 novembre : ouverture à Helsinki des négociations SALT entre les États-Unis et l’Union soviétique (fin le 26 mai 1972).
18 décembre : Abolition définitive de la peine de mort pour meurtre au Royaume-Uni.
19 décembre : Tuerie du boulevard Richard-Lenoir à Paris. Dans un braquage sanglant, deux pharmaciennes sont assassinées, un client et un policier blessés. Pierre Goldman est le principal suspect.
22 décembre : Décès de Josef von Sternberg (cinéaste américain d’origine autrichienne).
24 décembre : Affaire des « vedettes de Cherbourg », subtilisées par les Israéliens dans le port français pour échapper à l’embargo.
31 décembre : Retrait de 50.000 soldats américain du Viêt Nam (115.000 au total à la fin de l’année). Il reste environ 475.200 militaires américains sur le terrain.

Série TV d’animation : La Panthère rose :

La Panthère rose (The Pink Panther Show) est une série télévisée d’animation américaine produite par la Mirisch Company et basée sur le personnage du générique du film homonyme de Blake Edwards sorti en 1963.

À l’origine, la «Panthère rose» désigne un bijou, objet de l’enquête de l’inspecteur parisien Jacques Clouseau mais il prend la forme au générique d’un félin rose animé par Friz Freleng. Le succès du film et de son thème musical, composé par Henry Mancini, sont tels qu’ils suscitent la mise en chantier d’un court métrage mettant en scène à part entière le personnage, La Vie en rose (The Pink Phink), qui remporte l’Oscar du meilleur court-métrage d’animation en 1965.

Tout en continuant à apparaître dans les génériques des films suivants, la Panthère rose est la vedette de 61 autres courts métrages sortis en salle entre 1964 et 1969. Les producteurs Mirisch, DePatie et Freleng décident alors de conquérir le petit écran en lançant le 6 septembre 1969 sur le réseau NBC un programme reprenant l’intégralité des courts métrages diffusés au cinéma.

Lien

Voir sur YouTube : « La Panthère Rose à moteur » par La Panthère Rose ; « [Série]La Panthère Rose – Dial For Pink… [FR] » par FilmSeriesFR ; « Neil Armstrong pose le pied sur la Lune en direct – Archive INA 21 juillet 1969 » par Ina Sciences

 

Rétroactu 1967 – Émission TV : Les dossiers de l’écran (1967-91)

Quelques évènements de l’année 1967 :

27 janvier : Accord international sur l’espace, entré en vigueur le 10 octobre de cette même année sous forme de traité.
18 février : Mort de Robert Oppenheimer (physicien américain).
18 mars : Naufrage du Torrey Canyon, premier grand accident pétrolier.
29 mars : Lancement à Cherbourg du premier sous-marin nucléaire lanceur d’engins (SNLE) français : le Redoutable.
6 avril : Georges Pompidou se succède à lui-même comme Premier ministre.
7 avril : Premier vol de l’hélicoptère Aérospatiale Gazelle SA 340;
livraison du premier lingot d’uranium très enrichi (90 %) de l’usine de Pierrelatte.
8 avril : Nouveau gouvernement Pompidou. Jacques Chirac secrétaire d’État chargé de l’emploi.
19 avril : Mort de Konrad Adenauer (homme politique allemand).
12 mai : « Blow up » d’Antonioni, obtient la Palme d´Or au festival de Cannes.
15 mai : Décès d’Edward Hopper (peintre et graveur américain). Fin du Kennedy Round dans le cadre du GATT. Cinquante nations représentant 80% du commerce mondial parviennent à un accord dans la nuit. L’acte final est signé le 30 juin à Genève par 46 pays. Il décide la baisse des tarifs douaniers de 36 % à 39 % de certains produits industriels.
25-27 mai : Émeutes en Guadeloupe ; les affrontement entre gendarmes et manifestants auraient fait 87 morts.
5-10 juin : Guerre des Six Jours (troisième guerre israélo-arabe).
10 juin : Mort de Spencer Tracy (acteur américain).
26 juin : Décès de l’actrice Françoise Dorléac.
29 juin : Mort de l´actrice américaine Jayne Mansfield.
17 juin : Première bombe H chinoise.
6 juillet : Guerre du Biafra.
17 juillet : Mort de John Coltrane (saxophoniste et compositeur de jazz américain).
24 juillet : Discours de Charles de Gaulle en visite officielle à Montréal depuis le balcon de l’hôtel de ville : «Vive le Québec libre !».
15 août : Mort de René Magritte (peintre surréaliste belge).
1er octobre : Diffusion du premier programme en couleur à la TV française.
9 octobre : Mort de Che Guevara au hameau de La Higuera en Bolivie. Capturé la veille, il est abattu de deux rafales par un sergent de l’armée bolivienne. Ernesto « Che » Guevara avait installé quelques années auparavant un foyer (foco) de guérilla révolutionnaire dans la précordillère andine. Le lendemain, les soldats populariseront l’évènement en se faisant photographier par le reporter de l’agence UPI autour du cadavre à demi-dénudé étendu sur un brancard. Cette photo, où le Che porte cheveux longs et barbe, fera beaucoup pour sa légende ; la ressemblance avec le « Christ au tombeau » peint par Andrea Mantegna en 1490 est frappante de similitude.
Décès d’André Maurois (écrivain français).
14 octobre : Décès de Marcel Aymé (écrivain français).
21 octobre : Manifestation du Pentagone contre la guerre du Viêt Nam.
26 octobre : Couronnement du Shah d´Iran.
11 décembre : Concorde OO1 premier prototype dévoilé, et premier vol en 1969.
19 décembre : France : L’Assemblée vote la loi Neuwirth sur la contraception (qui sera signée sous Pompidou) : «Laissez la France à la bagatelle» (de Gaulle).

Émission TV : Les dossiers de l’écran (1967-91) :

Les Dossiers de l’écran est une émission de télévision française créée par Armand Jammot et dont le présentateur fétiche fut Alain Jérome. Elle fut diffusée sur la deuxième chaîne de l’O.R.T.F. puis sur Antenne 2 du 6 avril 1967 au 6 août 1991. Sa programmation est hebdomadaire jusqu’en 1981. En 1982, elle est programmée mensuellement (le premier mardi du mois) puis deux fois par mois à partir de la rentrée 1987.

Émission de débat de société faisant suite à la diffusion d’un film thématique, son générique, tiré de Spirituals for string choir and orchestra de Morton Gould, reste dans les mémoires.

L’émission comprenait, en première partie la diffusion d’un film (auparavant choisi par Guy Darbois) en rapport avec la thématique de la soirée, suivi d’un débat en direct avec divers invités. Les téléspectateurs avaient la possibilité de poser des questions par l’intermédiaire de SVP, c’est Guy Darbois qui collectait et triait ces questions avant de les proposer à l’animateur.

L’émission fit l’objet d’une parodie à la fin du film Papy fait de la résistance (1983), où Alain Jérôme joue son propre rôle de présentateur de l’émission, débordé par ses invités déchainés.

Lien

Voir sur Dailymotion et YouTube : « Les dossiers de l’écran Armand Jammot 1968 » ; « Culte: Les 1ères images de la télévision couleur en France le 01/10/1967 | Archive INA » par Ina Culte

Rétroactu 1984 – Émission TV : Top 50 (1984-2015)

Quelques évènements de l’année 1984 :

22 janvier : Manifestation à Bordeaux pour la défense de l’enseignement catholique.
26 janvier : Loi Savary sur l’enseignement supérieur et l’enseignement secondaire, visant à fusionner public et privé. Violente opposition des écoles catholiques.
8 février : Ouverture des jeux olympiques d´hiver à Sarajevo, Yougoslavie.
26 avril : Mort de Count Basie (pianiste et chef d’orchestre de jazz américain).
8 mai : L’URSS annonce son intention de boycotter les jeux olympiques de Los Angeles, suivie par quatorze nations du bloc de l’Est.
24 mai : L’Assemblée nationale adopte la réforme Savary sur l’enseignement privé.
6 juin : Assaut sur le Temple d’Or d’Amritsar, en Inde.
7-9 juin : Sommet du G7 à Londres. Il encourage « les parties à rechercher un règlement pacifique et honorable » dans le conflit Iran-Irak.
29 juin : La Polynésie française devient un territoire d’outre-mer. Le 29 juin est un jour férié dans cette collectivité française d’outre-mer.
11 juillet : Le prix de l’essence augmente d’une nouvelle taxe de 22 centimes pour financer la Caisse nationale de l’énergie. Dès 1986, cette taxe sera intégrée dans la taxe intérieure sur les produits pétroliers (TIPP). Le ministère du redéploiement industriel assure que cette nouvelle taxe servira à financer les économies d’énergie et non pas le déficit du budget de l’État. Le nouvel impôt devrait rapporter, selon le ministère des finances environ 17 milliards de francs de recettes fiscales supplémentaires.
17 juillet : Démission de Alain Savary, ministre de l’éducation nationale, puis de tout le gouvernement Mauroy.
19 juillet : Jacques Delors est nommé président de la Commission européenne.
5 août : Mort de Richard Burton (acteur britannique).
6 septembre : France : le PCF quitte la majorité. Vote du statut d’autonomie interne pour la Polynésie française.
15 octobre : L’évêque sud africain Desmond Tutu devient Prix Nobel de la paix.
16 octobre : Grégory Villemin, un petit garçon de 4 ans, est retrouvé mort dans la Vologne.
19 octobre : Décès de Henri Michaux (poète et peintre français d’origine belge).
21 octobre : Décès de François Truffaut (cinéaste français).
31 octobre : Mort d’Indira Gandhi (femme politique indienne).
4 novembre : Naissance de Canal+ et 1er Top 50.
16 novembre : Le nombre de chômeurs dépasse 2,5 millions.
18 novembre : Élections et affrontements en Nouvelle-Calédonie.
2-3 décembre : Catastrophe de Bhopal. Un gaz extrêmement toxique, l’isocyanate de méthyle, s’échappe d’une usine de pesticides Union Carbide. Cette catastrophe est la catastrophe industrielle la plus grave jamais connue.
31 décembre : Les États-Unis se retirent de l´UNESCO.

Émission TV : Top 50 (1984-2015) :

Le Top 50 est un hit-parade, le seul classement officiel des ventes de singles en France, diffusé du 4 novembre 1984 au 3 septembre 1993 sur Canal+. Véritable institution, sa notoriété est due à l’émission de télé qu’en fit Canal+ de 1984 à 1993.

Véritable institution, sa notoriété est due à l’émission de télé qu’en fit Canal+ de 1984 à 1993. C’est Philippe Gildas, alors directeur d’Europe 1, qui prend l’initiative du classement, avec l’aide de Pierre Lescure, directeur général de Canal+, et d’Etienne Mougeotte, alors patron de la rédaction de Télé 7 jours. Au départ en 1984, Nielsen, spécialiste des relevés de ventes en hypermarchés, relevait manuellement les différences de stock dans les bacs et non pas les sorties caisse, Ipsos s’occupant des disquaires. Ce n’est qu’à partir de 1988 que la distribution s’informatise, et que les méthodes de classements s’affinent. Depuis 1993, c’est Ifop qui réalise les enquêtes hebdomadaires.

Le Top 50, a connu différentes époques, à la télé, en radio, en presse et sur Internet. Marc Toesca popularise l’émission sur Canal+ et en est resté l’animateur emblématique. Il ouvre l’antenne en disant « Salut les p’tits clous ». « P’tits clous » car Marc Toesca recevait du courrier adressé à Marteau Esca.

Le Top 50 fut aussi diffusé de janvier à mai 1985 sur Antenne 2. Puis, en 1995 sur France 2, de 2000 à 2002. Sur TF6. De 2002 à 2014 et en novembre et décembre 2015 sous le nom de My Top 50 sur MCM.

Voir sur YouTube : « TOP 50 1984 1985 1986 Extraits » par TheBENOITNEDELEC ; « 20h Antenne 2 du 21 octobre 1984 – François Truffaut est mort | Archive INA » par Ina Actu