Album – The Jeff Healey Band – Hell To Pay (1990)

Norman Jeffrey “Jeff” Healey (25 mars 1966 – 2 mars 2008) était un chanteur et guitariste de jazz et de blues rock canadien aveugle qui a atteint une grande popularité musicale et personnelle, en particulier dans les années 1980 et 1990.

Enfance :

Né à Toronto, en Ontario, Healey a grandi à l’extrémité ouest de la ville. Il a été adopté bébé; Son père adoptif était pompier. Quand il avait presque un an, Healey a perdu la vue suite à un rétinoblastome, un cancer rare des yeux. Ses yeux ont dû être enlevés chirurgicalement, et il a reçu des prothèses oculaires.

Début de carrière et succès :

Healey a commencé à jouer de la guitare à l’âge de trois ans, développant son style unique consistant à jouer de la guitare à plat sur ses genoux. Quand il avait 15 ans, Jeff Healey a formé le groupe Blue Direction, un groupe composé de 4 musiciens qui jouait principalement de la musique dans des bars et des clubs, avec le bassiste Jeremy Littler, le batteur Graydon Chapman et un camarade de classe, Rob Quail sur la deuxième guitare. Ce groupe a joué dans divers clubs locaux à Toronto.

Healey commence à diffuser un spectacle de jazz et de blues sur la station radio CIUT FM où il devient connu à force de diffuser ses disques vintage en 78 tours.

Peu de temps après, il est présenté à deux musiciens, le bassiste Joe Rockman et le batteur Tom Stephen, avec qui il forme un trio, The Jeff Healey Band. Ce groupe fait sa première apparition publique dans un club situé à l’étage du Chicago’s Diner à Toronto. Ils fait l’objet d’un reportage dans le magazine NOW de Toronto et ils jouent presque tous les soirs dans des clubs locaux comme Grossman’s Tavern et le célèbre club de blues Albert’s Hall (où Jeff Healey a été découvert par les guitaristes Stevie Ray Vaughan et Albert Collins).

Après avoir signé chez Arista Records en 1988, le groupe sort l’abum “See the Light”, avec le single “Angel Eyes” et la chanson “Hideaway”, nominée au Grammy Award pour la meilleure performance instrumentale rock. Alors que le groupe enregistre “See the Light”, il réalise en même temps la bande son du film de Patrick Swayze “Road House”. Healey y joue aussi de nombreuses scènes avec Swayze. En 1990, le groupe remporte le prix Juno pour l’artiste canadien de l’année. Les albums “Hell to Pay” et “Feel This” permettent à Healey d’avoir 10 singles classés dans les charts au Canada entre 1990 et 1994.

Carrière après 1990 :

Après la sortie de l’album “Get Me Some” en 2000, Healey commence à diriger son talent vers une direction musicale différente plus proche de son cœur, le jazz. Il publie trois CD de musique de jazz américain traditionnel des années 1920 et 1930. Il avait déjà joué avec ce style de groupe autour de Toronto au début de sa carrière musicale. Bien que connu principalement comme un guitariste, Healey jouait également de la trompette lors de ses performances live, son principal groupe de jazz pour la tournée et l’enregistrement étant Jeff Healey’s Jazz Wizards.

Healey était un avide collectionneur de disques et a amassé une collection de plus de 30.000 enregistrements en 78 tr. Il  animait parfois une émission radio de la SRC intitulé “Mon genre de jazz”, dans lequel il passait des disques tirés de sa vaste collection de jazz vintage. Il animait une émission similaire sur la station de jazz de Toronto CJRT-FM.

Pendant de nombreuses années, Healey a tourné à travers l’Amérique du Nord et l’Europe et jouait dans un club, le “Healey’s” sur Bathurst Street à Toronto. Le club déménagea dans un endroit plus vaste au 56 Blue Jays Way et fut rebaptisé “Roadhouse Jeff Healey.” Bien qu’il ait prêté son nom au club et y ait souvent joué, Jeff Healey n’en fut jamais le propiétaire. (Le nom vient du film de 1989, Road House, dans lequel Healey est apparu.)

Au moment de sa mort, il avait l’intention de faire une tournée de spectacles au Royaume-Uni, en Allemagne et aux Pays-Bas avec son autre groupe, le “Jeff Healey Blues Band” (également connu sous le nom de “Healey’s House Band”) en avril.

Au fil des ans, Healey a tourné avec de nombreux artistes légendaires (Allman Brothers, Bonnie Raitt, Stevie Ray Vaughan, Buddy Guy, BB King, ZZ Top, Steve Lukather, Eric Clapton et beaucoup d’autres). Healey a découvert et aidé à développer les carrières des musiciennes Terra Hazelton et Amanda Marshall. Le 2 mars 2008, Healey est décédé d’un cancer au Centre de santé St. Joseph’s dans sa ville natale de Toronto. Il avait 41 ans.

Hell To Pay :

Hell to Pay est le deuxième album de The Jeff Healey Band. Il est sorti en 1990, et a été l’un des albums les mieux classés au Canada. En 1990 il a été nommé “album de l’année” au prix Juno. Des musiciens de renoms tels George Harrison, Jeff Lynne, Bobby Whitlock et Mark Knopfler apparaissent dans ce disque qui a été enregistré au Studio à Morin Heights, Québec, Canada en janvier et février 1990.

The Jeff Healey Band :

Jeff Healey : lead vocals, guitar
Joe Rockman : bass guitar, backing vocals
Tom Stephen : drums

Discographie : 

1988 : See the Light
1989 : Road House Soundtrack
1990 : Hell to Pay
1992 : Feel This
1993 : Evil Blues (live)
1995 : Cover to Cover
2000 : Get Me Some
2002 : Among Friends
2003 : Live at Healey’s
2004 : Adventures in Jazzland
2005 : The Jeff Healey Band Live at Montreux 1999
2006 : It’s Tight Like That
2008 : Mess of Blues
2009 : Songs From The Road
2014 : The Jeff Healey Band (Live at the horseshoe tavern 1993)
2016 : Heal My Soul
2016 : Holding On (Studio & Live)

Voir sur YouTube : “The Jeff Healey Band – I Think I Love You Too Much” par JeffHealeyBandVEVO

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *