Album – China Crisis – What Price Paradise (1986)

China Crisis est un groupe de pop rock britannique formé en 1979 à Kirkby, près de Liverpool, par le vocaliste/claviériste Garry Daly et le guitariste Eddie Lundon. Ils ont produit de la musique pop de style similaire à celui du nouveau mouvement romantique (Spandau Ballet, Human League, Heaven 17, Roxy Music, Duran Duran, Ultravox…). Pourtant, ils ont également eu des affinités avec le mouvement post-punk du début des années 80, en particulier avec l’inclusion d’une plus large gamme d’influences musicales et le flirt occasionnel avec des paroles politiques ou engagées. Parfois mal compris par les critiques, China Crisis se distingue de ses pairs de Liverpool comme Orchestral Manoeuvres in the Dark, The Teardrop Explode et Echo & The Bunnymen en mêlant des genres musicaux allant du jazz au rock progressif. Malgré quelques écarts stylistiques, China Crisis a maintenu un son original et distinctif à travers un certain nombre d’albums dans les années 80 et 90.

En partageant leur goûts pour Stevie Wonder, David Bowie et Brian Eno, Daly et Lundon étaient devenus passionnés de Glam Rock et de musique post-punk. Lorsque Daly abandonna l’école, il passa une grande partie de son temps chez lui à travailler sur des synthétiseurs et à la batterie. Avec Lundon, Daly a commença à écrire des chansons à l’aide de tous ses appareils sophistiqués. Se sentant trop limités à la batterie, les deux musiciens demandèrent finalement au percussionniste Dave Reilly de les rejoindre. En 1982 ils prennent le nom de China Crisis et sortent le single “African & White” sur le label indépendant Inevitable. Plus tard relancé par Virgin Records, “African & White” a également été le premier succès de China Crisis en Angleterre.

Tout au long de leur carrière, China Crisis a connu un succès modéré au Royaume-Uni, en Europe occidentale, en Australie, aux Philippines et aux U.S.A. Après avoir recruté Gary “Gazza” Johnson et Kevin Wilkinson à la programmation, ils ont enregistré leur premier album Difficult shapes and passive rhythms. Un autre single, “Christian”, devient 12ème dans les charts anglais, suivi de deux singles du deuxième album, Working with Fire & Steel Possible Pop Songs, Vol. 2.

À cette époque, le groupe est constitué de Gary Daly au chant et aux claviers, de Eddy Lundon au chant et à la guitare, de Gary ‘Gazza’ Johnson à la basse, de Kevin Wilkinson à la batterie et aux percussion et de Brian McNeil aux claviers.

Les années 1984-1985, China Crisis sortit ses plus grand succès au Top Ten, en commençant par leur premier succès, “Wishful Thinking”. Le troisième album Flaunt the Imperfection a été produit par Walter Becker, et a abouti aux singles “Black Man Ray” et “King in a Catholic Style (Wake Up)”. L’album a été suivi en 1986 par What Price Paradise, et son hit “Arizona Sky”.

What Price Paradise (1986) : Avec le duo Clive Langer et Alan Winstanley (qui remplace Walter Becker) se partageant la chaise de producteur, les chansons sur What Price Paradise comportent des arrangements chaleureux et complexes et des cuivres et cordes superbes. “Hampton Beach” offre un mélodrame qui vous emporte grâce à la voix délicate et nuancée de Gary Daly. Même les chansons évoquant les accents jazzy de l’album précédent, comme l’ouverture du disque “It’s Everything”, sont plus accessibles et accueillantes ici. Avec le tube “Arizona Sky”, China Crisis renoue avec le succès américain de “King in a Catholic Style” et cela avec plus d’efficacité. 

Bien que China Crisis ait travaillé avec Becker à nouveau sur Diary of a Hollow Horse en 1989, cet album eût de bonnes critiques mais ne remporta pas beaucoup de succès commercial.

Tragiquement, Wilkinson s’est suicidé le 17 juillet 1999. En 2000, Gary Daly et China Crisis ont contribué à une compilation d’hommage rendu à Wilkinson, intitulée Green Indians, avec entre autre les groupes : The Waterboys, The Proclaimers, Midge Ure et Howard Jones.

Discographie : 

1982 : Difficult shapes and passive rhythms (21ème place)
1983 : Working with fire and steel (20ème place)
1985 : Flaunt the imperfection (9ème place)
1986 : What price paradise (63ème place)
1989 : Diary of a hollow horse (58ème place)
1994 : Warped by success

Voir sur YouTube : “Arizona Sky Video (China Crisis)” par The best scene in… ; “china crisis – wishful thinking” par marko Van L. ; “China Crisis – King In A Catholic Style (Wake Up)” par emimusic et “China Crisis – Black Man Ray (1985)” par 80rec

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *