Album – Alannah Myles (1989)

Alannah Myles (25/12/1958) est une chanteuse-compositrice-interprète canadienne ; c’est la fille du célèbre animateur et pionnier de la radio William Douglas Byles (1914-1988), qui a été intronisé au Hall of Fame de l’Association canadienne de radiodiffusion en 1997.

Myles a commencé à écrire des chansons à l’âge de neuf ans, enregistrant avec un groupe pour le Festival de musique de l’association Kiwanis à Toronto à l’âge de 12 ans. À 18 ans, elle a fait ses premiers concerts solo dans le sud de l’Ontario, rencontrant notamment Christopher Ward, un artiste et un auteur-compositeur du label Warner Music Group. Avec l’aide de Ward, elle a formé son propre groupe et a réalisé des reprises de chansons blues et de rock, tout en peaufinant ses propres chansons. À la mi-vingtaine, elle et Ward ont collaboré avec David Tyson pour produire l’album auto intitulé «Alannah Myles».

Alannah Myles (1989) : est le premier album éponyme de la chanteuse canadienne. Sorti en mars 1989, il connut rapidement le succès grâce notamment à son single, “Black Velvet” qui fut classé à la première place du Billboard Hot 100. Trois autres singles furent classés dans le Top 40 : “Still Got This Thing”, “Love Is” et “Lover Of Mine”. L’album obtient un disque de diamant au Canada et le platine et l’or dans de nombreux pays. Il sera la meilleure vente de la chanteuse.

“Black Velvet” est une chanson écrite par les auteurs-compositeurs canadiens Christopher Ward et David Tyson, enregistrée par la chanteuse canadienne Alannah Myles. Elle est devenu un succès classé numéro un pendant deux semaines sur le Billboard Hot 100 en 1990, ainsi que numéro dix dans son Canada natal et numéro deux sur le British Singles Chart. Myles a gagné le Grammy Award de 1991 pour la “Meilleure performance vocale pour une chanson de rock” et le Juno Award de 1990 pour le “Single de l’année”.

La chanson est un hommage à Elvis Presley. Le compositeur Christopher Ward, qui était le petit ami de Myles, a été inspiré alors qu’il se trouvait dans un bus plein de fans d’Elvis qui se rendaient à Memphis lors de la soirée du 10ème anniversaire de sa mort à Graceland, en 1987. À son retour au Canada, il a proposé son idée à Alannah et à son Producteur David Tyson, qui a écrit les accords pour les cœurs. La chanson était l’une des trois dans une démonstration présentée par Myles à Atlantic Records qui l’a finalement sélectionnée sur son Label.

À la grande déception d’Alannah Myles, pour qui la chanson avait été écrite, Atlantic Records la fit aussi enregistrer par l’artiste country Robin Lee. Aux États-Unis, la version de Myles fut diffusée en décembre 1989, et celle de Lee deux mois plus tard, en février 1990. Cela a conduisit Myles à être promu par Atlantic dans les stations de radio Pop-Rock et Lee sur les stations de radio Country. Lee réalisa même un vidéo clip de “Black Velvet” très similaire à la vidéo de Myles. Myles a publié une nouvelle version de sa chanson sur un éloge à Elvis à l’occasion de la commémoration des 30 ans de sa mort en août 2007 qui a ensuite été inclus dans son Black Velvet CD de 2008.

Rockinghorse (1992) : contient cinq singles, “Song Instead of a Kiss”, “Tumbleweed”, “Our World, Our Times”, “Living On A Memory” et “Sonny Say You Will” (le premier titre co-écrit par Myles). L’album a reçu une nomination au Grammy Award ; En outre, Myles a remporté trois prix Juno cette année-là.

Alannah Myles: The Very Best Of (1999) : Publié par son Label (avec qui elle avait sorti ses quatre premiers albums studio) comme «cadeau de départ», cette compilation a servi à mettre fin à son contrat avec Atlantic Records. La compilation comprend du matériel extrait de ses quatre albums précédents, avec des chansons personnellement sélectionnées et séquencées par Myles elle-même. Bien qu’on y trouve la plupart de ses singles, y compris son succès le plus connu “Black Velvet”, Myles a également enregistré deux nouvelles chansons : une reprise de Linda Ronstadt datant de 1970 : “Long, Long Time” et une de Peter Zizzo & Nicky Holland : “Break The Silence”.

L’édition européenne comporte trois chansons supplémentaires sélectionnées par Copeland: “The Great Divide”, tiré de l’album Arrival de 1997, qui a été vanté à l’époque comme étant le deuxième single de l’album, et deux chansons de bandes sonores de films sorties en Europe: “You Love Who You Love” du film : Pour l’amour de l’art, avec Sandra Bullock et un duo avec le chanteur italien Zucchero “What Are We Waiting For” du film : Prince Vaillant, avec Stephen Moyer et Katherine Heigl.

Discographie : 

Alannah Myles (1989)
Rockinghorse (1992)
A-lan-nah (1995)
Arrival (1997)
Alannah Myles: The Very Best Of (1999)
Black Velvet (2009)

Voir sur YouTube : “Black Velvet by Alannah Myles” par Alannah Myles ; “Alannah Myles – Love Is” et “Alannah Myles – Bad 4 You” par AlannahMylesVEVO ; “Zucchero with Alannah Myles – What are we waiting for” par ruark0 ; “Alannah Myles – Our World Our Times” par AlannahMylesVEVO et “Song Instead Of A Kiss” by Alannah Myles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *